Site de l'académie de Versailles

Accueil > Disciplines > Allemand > Programme "Brigitte Sauzay" - 2 ou 3 mois en Allemagne - les conseils (...)

Programme "Brigitte Sauzay" - 2 ou 3 mois en Allemagne - les conseils indispensables pour un séjour réussi

mardi 22 août 2017 par K. Goldmann

Cet article reprend tous les conseils et les engagements de la charte [1], et les développe même, pour aider l’élève à réussir son séjour en Allemagne, dans la famille et dans l’établissement.

Nous avons beaucoup de recul sur ce programme qui est en place depuis plus de 10 ans au collège MLK. 122 élèves du MLK ont participé à cet échange. Dans la très grande majorité des cas, le séjour se passe bien à très bien. Les familles d’accueil et les élèves peuvent néanmoins se heurter à des difficultés lors du séjour ce qui rend l’échange bien sûr moins agréable. L’expérience montre que ces problèmes auraient pratiquement tous pu être évités si l’élève avait respecté les règles explicités dans la charte, suivi les consignes et donc tenu ses engagements. C’est pour cette raison que nous revenons ici sur les règles de comportement pour un séjour réussi.

La base de tout

Le mot clé qui résume à lui tout seul ce qu’il faut faire dans toutes les situations, c’est COMMUNIQUER ! Et il ne s’agit certainement pas de seulement répondre à des sollicitations mais au contraire, d’être proactif et de faire de la conversation le plus souvent possible avec le plus de monde possible. Vous devez être capable de parler de vous, de votre famille et de poser des questions. Tout ceci demande déjà de connaître un certains nombre de mots ou de phrases. Le minimum vital est de connaître par cœur le kit de survie avant de partir. Mais quand on participe à ce type de programme, on n’est certainement pas un élève qui se contente du minimum. (relire l’article avant le départ !)

Le pire ennemie de l’échange est votre téléphone portable (ou votre tablette) car il est anti-communicatif au sens où vous n’êtes pas accessible au monde qui vous entoure . Vous devez en avoir conscience dès le départ et vous auto-réguler en limitant les moments à des heures fixes, décidées à l’avance. Laissez votre téléphone la plupart du temps dans votre chambre près de votre lit et n’y touchez pas !

Montrez clairement et le plus souvent possible que vous êtes content(e) d’être là, que vous avez envie de faire cet échange. Bref, affichez de l’enthousiasme ! Seid begeistert !

N’oubliez pas que vous y êtes pour apprendre de l’allemand et pour vous entraîner à mieux le parler. Profitez de toutes les occasions pour apprendre de nouveaux mots, de nouvelles expressions. Notez tout cela dans un carnet, révisez le soir et tâchez de les utiliser le lendemain.

En cas de problème dans la famille ou dans l’établissement, la première personne à prévenir est votre professeur. Donc le professeur référent sur place en Allemagne et/ou Madame Goldmann.

Comment se comporter avec les parents et la famille d’accueil en général ?

Mots clés : intégration, adaptation, intérêt, participation, COMMUNICATION.

De bien s’entendre avec toute la famille est nécessaire si l’on veut vivre une belle expérience. Si on a des affinités naturelles et que tout vous paraît merveilleux dès le premier jour, tant mieux... Mais si ce n’est pas le cas, sachez que vous avez les cartes en main pour changer la situation et la faire évoluer pour le bien être de tous et donc aussi le vôtre.

  • Il faut vaincre sa timidité et sa peur de faire des fautes et se lancer : poser des questions (même sur le vocabulaire !), parler de soi, participer aux discussions, dire si vous n’avez pas compris. Un silence peut être mal interprété : il/elle ne s’intéresse pas à nous, n’est pas bien avec nous…
  • Il faut participer aux activités familiales, même si chez vous en France cela se passe autrement : promenades, sorties, « corvées » des enfants, courses, jardinage …
  • Profitez de votre séjour pour découvrir des spécialités que vous ne connaissez pas encore. Ne refusez pas toute nourriture inconnue. Goûtez d’abord !

Comportements à éviter

  • se retirer systématiquement / trop souvent dans sa chambre,
  • ne répondre que par oui/non
  • ne pas dire qu’on n’a pas compris
  • dire souvent "cela m’est égal"
  • abuser de son téléphone portable, des jeux électroniques (en général peu communicatifs et qui font qu’on s’isole complètement dans sa « bulle »),
  • monopoliser l’ordinateur (ou la tablette) familial ou celui de votre correspondant pour surfer ou chatter avec vos copains français…

L’usage du téléphone portable doit se limiter aux urgences ! On ne va pas en Allemagne pour échanger tous les jours avec ses amis ou sa famille en France.

Avec votre correspondant

Mots clés : COMMUNICATION, échange, partage, enthousiasme, amitié.
Vous partagerez la vie de votre correspondant, vous le suivrez donc dans la mesure du possible dans ses activités scolaires et extra-scolaires. Pour devenir amis, il faut déjà se connaître, pour se connaître, il faut faire des choses ensemble, se parler (et pour parler, il faut du vocabulaire !) … Pas toujours facile de savoir quoi dire ! Mais on peut se créer des situations communicatives…

  • Ne dîtes pas non à tout ce que l’on vous propose ! De dire cela m’est égal, n’est pas mieux d’ailleurs ! Jouez le jeu et acceptez également des activités que vous n’avez pas l’habitude de faire ou que vous n’aimez pas trop.
  • Montrez de l’intérêt en posant des questions sur la vie et l’emploi du temps de votre correspondant, sur ses amis, ses goûts… vous trouverez certainement des points communs !
  • Vous ne savez pas quoi dire et votre partenaire non plus ? Un jeu de société, une sortie, une activité peuvent briser la glace. Vous pouvez aussi vous entraider dans votre travail linguistique (vous interrogez sur le vocabulaire, lire à haute voix…)

Au collège

Mots clés : intégration, COMMUNICATION, persévérance, travail sérieux.

Trop souvent nous avons des retours des familles allemandes ou des collègues que nos élèves se sentent en vacances là-bas ! Ce n’est évidemment pas le cas. On attend de chaque candidat un investissement fort dans sa scolarité allemande. N’oubliez pas que vous êtes, en plus des notes et du bulletin, évalués par les collègues de manière générale (attitude, efforts, investissement....) et que nous recevons cette évaluation après votre retour !

De suivre des cours en allemand est un vrai challenge mais c’est pour cela que vous êtes là ! Ne vous découragez pas. Les progrès viendront vite si vous restez attentifs et si vous suivez l’ensemble des conseils donnés dans cet article !

  • Il faut du matériel  : un classeur avec des intercalaires pour différencier les différentes matières, une trousse, le cartable… un dictionnaire !
  • C’est un séjour pédagogique. Vous participerez à tout y compris les devoirs maisons et les contrôles. Insistez pour être considéré comme un élève « normal » ! Soyez sérieux en classe ! Notez le nouveau vocabulaire et apprenez le tous les soirs !
  • Faites les devoirs avec votre correspondant. Il pourra vous aider et ce sera encore une occasion pour parler et échanger.
  • Vous ne pouvez en aucun cas vous auto-dispenser d’un travail à faire ou d’un contrôle parce que c’est trop difficile. Il faut toujours faire quelque chose pour montrer votre bonne volonté. Un minimum serait p.ex. de traduire les énoncés, les questions pour commencer ... Evidemment, vous notez à chaque fois le nouveau vocabulaire et vous l’apprenez pour mieux comprendre le cours suivant !

Contact avec la France et les autres Français en Allemagne

Mots clés : exposition à la langue allemande, immersion.
Quel est le but de votre séjour ? De connaître la façon de vivre des Allemands et de faire un bond en avant dans cette langue. Pour ceux qui joueront le jeu, les progrès en allemand seront spectaculaires. Très important : il faut des journées entières 100 % allemand où vous ne parlerez pas un seul mot de français. Au bout d’une quinzaine de jours environ, vous aurez une sorte de « déclic » … vous penserez en allemand, vous rêverez en allemand. Mais pour avoir ce déclic, il faut mettre toutes les chances de votre côté.

  • Avec vos parents, prévoyez un seul rendez-vous téléphonique hebdomadaire à jour et heure fixes. Evitez les heures tardives pour ne pas avoir un « coup de blues » avant d’aller vous coucher. Inutile de vous téléphoner tous les soirs, cela pourrait au contraire favoriser votre mal du pays. C’est la même chose pour les messages via SMS ou what’sap !
  • Expliquez avant votre départ à vos amis qui restent en France que ce n’est pas vous rendre service de vous écrire tout le temps. Mettez ces relations un peu entre parenthèses pour être justement ouvert à en faire d’autres en Allemagne. Limitez les échanges, comme avec votre famille. Vous retrouverez vos amis français bientôt !
  • Evitez les sorties en bande, avec tous les autres Français ! Pas question de se donner rendez-vous tous les jours, ni plusieurs fois par semaine !
  • Vous croisez vos copains français … parlez donc en allemand, au moins un petit peu !
  • L’usage du téléphone portable doit se limiter aux urgences ! On ne va pas en Allemagne pour échanger tous les jours avec ses amis ou sa famille en France.

Dossier, rapport pour l’OFAJ et/ou le collège

Mots clés : témoignage, trace de votre séjour.
Ce rapport est à rendre, sous forme numérique à Mme Goldmann, au plus tard un mois après le retour en France.

  • Vous compléterez au fur à mesure votre dossier pendant votre séjour en Allemagne. Il est important de garder une trace de votre séjour.
  • Le rapport en français pour l’OFAJ est obligatoire pour obtenir le remboursement forfaitaire de vos frais de voyage (pour ceux qui on fait une demande de subvention).
  • Votre rapport pourra être publié sur le site web du collège. Il aidera ainsi les futurs candidats à faire leur choix.

« Rattrapage » de vos cours en France

Il est hors de question de travailler les cours du MLK pendant votre séjour en Allemagne. Il faut mettre tous vos efforts pendant votre séjour sur l’apprentissage de l’allemand et votre intégration en Allemagne.
Vous vous préoccuperez du rattrapage une fois de retour en France. Le cahier de texte en ligne, le manuel et les documents distribués par les professeurs (certainement accessible en ligne) vous permettront de vous mettre à jour.

L’expérience montre que le retour en classe se passe très bien et ceci peu importe les dates du séjour.

N’oubliez pas d’imprimer la charte et de l’emporter avec vous !

Navigation


Notes

[1l’élève doit avoir un exemplaire de la charte dans ses bagages afin de pouvoir relire les conseils et de se souvenir de son engagement de temps en temps

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Martin Luther King - Buc (académie de Versailles)
Directeur de publication : M. Gilles Dalet