Visioconférences au collège Martin Luther King : une expérience enrichissante et passionnante !

par S. Berlioux

C’est dans le cadre de la fête de la science que deux visioconférences ont été organisées pour deux classes de 5ème. Chaque visioconférence portait sur un thème différent : la fonte de l’Arctique ou l’océan plancton.

La visioconférence consistait en un exposé de 20 minutes sur le thème et le reste du temps (environ 30 min) était consacré aux questions.
Plusieurs établissements participaient et chaque classe pouvait entendre les questions posées par les élèves des autres établissements ainsi que les réponses données par les chercheuses.
Les élèves, qui avaient une question à poser, attendaient d’avoir la main pour s’adresser directement à la chercheuse (vidéo-projetée sur écran grâce à une webcam).

La variété et la pertinence des questions ont fait grandement plaisir aux jeunes chercheuses et les ont parfois surprises. C’est avec le plus de simplicité possible qu’elles y ont répondu.

Les élèves ont suivi avec une très grande attention chacun des exposés simples et concis.
Ils ont pu découvrir deux jeunes chercheuses passionnées par leur métier. L’une Océanographe (Pascaline Bourgain) et l’autre biologiste marine (Flora Vincent), elles ont présenté leur métier de chercheur, leur travail, le déroulement de l’expédition sur la goélette TARA (durée, conditions de travail, réalisation de mesures diverses ou de prélèvements d’eau..) et l’après-expédition.
Elles ont souligné la grande richesse des échanges entre participants de l’expédition, d’origines très diverses et de métiers différents : des scientifiques de niveaux d’études différents (des physiciens, chimistes, biologistes, mathématiciens...) mais aussi un artiste peintre (s’inspirant de la nature pour créer ses œuvres)...chacun apportant à l’autre.
Elles montrent également par leurs travaux que l’impact du réchauffement climatique est bien réel en Arctique comme sur le plancton et qu’il est une grande menace pour l’humanité. Malgré ce constat, le message qu’elles transmettent est que chacun d’entre nous peut contribuer à limiter cet impact en changeant rapidement certaines de nos habitudes....

Merci à Pascaline et à Flora pour le temps qu’elles ont consacré à nos élèves et pour la passion qu’elles transmettent.

Merci à Monsieur Réant, principal adjoint, et à mesdames Casta et Jamain, professeures de SVT, de m’avoir fait le plaisir d’assister à l’une de ces visioconférences.