Une ruche pour mon collège

Visite de Printemps

(actualisé le ) par R. Langlois

Visite du mercredi 18 mars 2020

Après un hiver doux, le moment est venu d’effectuer la visite de printemps.
Confinement oblige, c’est malheureusement sans mes élèves que j’effectue cette visite.Notre essaim a hiverné sur 5 cadres.

Les objectifs de cette visite sont de vérifier la bonne santé de la colonie et de s’assurer que la reine a bien repris sa ponte après sa pause hivernale. Nous profiterons de cette visite pour nourrir nos abeilles avec un peu de sirop sucré afin de stimuler la ponte de la reine et nous ajouterons un cadre afin de donner aux abeilles la possibilité de construire de nouvelles alvéoles en cire.

Après avoir allumé l’enfumoir et enfilé ma combinaison, j’ai commencé par observer l’entrée de la ruche afin d’étudier l’activité des butineuses.
PNG

Il y avait une très belle activité avec de nombreuses entrées et sorties.
Les abeilles qui entraient avaient souvent de belles pelotes de pollen dans leurs corbeilles à pollen et les autres rentraient certainement avec du nectar. Il faut dire que le temps était particulièrement ensoleillé et chaud pour un 18 mars.

Après avoir ouvert la ruche, j’ai sorti les cadres un à un afin de les observer en détails.
Sur les deux premiers cadres j’ai trouvé des abeilles, du miel et du pollen.

Sur le troisième et le quatrième cadre, j’ai pu observer un magnifique couvain. Cela nous indique que la reine a bien repris sa ponte et que l’essaim va pouvoir se développer dans les prochaines semaines.
PNG

En observant le quatrième cadre de plus près j’ai eu la chance de voir la reine qui a été marquée d’un point vert par l’apiculteur qui nous a livré l’essaim. La couleur de cette marque indique que la reine est née en 2019.

Cette photo permet de voir du couvain fermé et du couvain ouvert. Elle permet aussi de constater que la reine est plus grande que ses filles ouvrières.

Le cinquième cadre contient beaucoup de pollen, qui est utilisé comme source de protéines pour nourrir les larves.

PNG

Après cette belle visite, j’ai ajouté un cadre ciré mais non bâti puis j’ai replacé le nourrisseur en position été et j’ai versé 300g de sirop afin de nourrir les abeilles et de stimuler la ponte de la reine, puis j’ai replacé le toit sur la ruche. La météo des prochains jours devrait permettre aux butineuses de ramener beaucoup de pollen et de nectar, ce qui devrait permettre à la ruche de bien se développer. Lorsque le corps de la ruche sera presque plein, il faudra penser à positionner une grille à reine et une hausse afin de donner de la place à la colonie pour qu’elle puisse stocker du miel sans se sentir à l’étroit. Si la colonie manque de place, elle risque d’essaimer, c’est-à-dire que la reine partirait fonder une nouvelle colonie ailleurs en emmenant avec elle la moitié des abeilles.

J’espère que cette visite virtuelle vous aura permis de vous évader un peu et je vous souhaite bon courage à tous.

PNG