Première récolte

par R. Langlois

Ce printemps exceptionnel a permis à notre ruche de se développer de façon très rapide. La hausse a commencé à bien se remplir de miel et notre ruche a essaimé le 21 avril. Une nouvelle reine est née et a fait son vol nuptial. Nous attendons de constater son début de ponte afin de savoir si elle a bien été fécondée.

Le 12 mai, j’ai pu récolter 5 cadres de hausse bien pleins et bien operculés. Voici les différentes étapes de cette récolte.

Etape 1 : Retrait des cadres de hausse

La ruche ayant essaimé récemment, la hausse contenait très peu d’abeilles. Il a été facile, à l’aide d’une balayette, de les chasser en douceur afin de récupérer des cadres sans aucune abeille. On a alors placé les cadres dans une boite avec un couvercle afin d’éviter le retour des abeilles.

Etape 2 : Désoperculer les cadres
Chaque cadre, contient des milliers d’alvéoles pleines de miel. Afin de bien conserver ce miel, les abeilles ont operculé chaque alvéole avec de la cire. Pour pouvoir extraire le miel, il faut commencer par désoperculer chaque alvéole.

Etape 3 : Extraction du miel
Afin d’extraire le miel, on place les cadres désoperculés dans une centrifugeuse (un extracteur). On fait alors tourner ces cadres à l’aide d’une manivelle afin que la force centrifuge fasse sortir le miel de chaque alvéole. Le miel coule ensuite le long des parois de l’extracteur jusqu’au fond de l’extracteur.

Etape 4 : Filtrage
Le miel ainsi obtenu dans l’extracteur peut comporter quelques impuretés comme des morceaux de cire. Pour retirer ces impuretés, il suffit de filtrer le miel en le faisant passer dans un tamis très fin.

Etape 5 : Mise en pot
Après quelques jours passé dans le maturateur et une petite vaisselle, le miel est prêt à être mis en pot.

Etape 6 : Dégustation
J’ai hâte que les élèves du club d’apiculture puissent goûter à leur miel et j’espère pouvoir faire une prochaine récolte avec eux en juillet...